Aqualifestyle-france
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Aller en bas
Le soubesien
Le soubesien
Accros
Date d'inscription : 22/10/2008
Nombre de messages : 678

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2008-11-06, 5:40 pm
Le Lac Malawi
Afrique de l'Est



Le lac Malawi a été formé il y a des millions d'années à la suite des bouleversements géologiques qui ont remodelé le paysage de l'est africain. A plusieurs reprises le lac a varié en taille. Il y a vingt cinq mille ans, sa profondeur n'était que de trois cents mètres contre sept cents actuellement. La hauteur du sédiment est estimée à quatre kilomètres. Les différentes variations de niveau ont eu un impact notable sur les espèces piscicoles, en faisant disparaître certaines et apparaître d'autres.
Anciennement appelé lac Nyasa, le lac Malawi est le neuvième plus grand lac du monde et le plus petit des trois gands lacs de l'est africain, avec le lac Tanganiyka et le lac Victoria. Les trois pays qui le bordent sont le Malawi au sud-est et à l'ouest, le Mozambique au centre-est et la Tanzanie au nord-est. Le Malawi possède le plus long littoral avec 800 km de côtes, le Mozambique 200 km et la Tanzanie 300 Km. Chizumulu et Likoma Islands, les deux grandes îles du lac, appartiennent au Malawi, mais elles sont situées dans les eaux territoriales du Mozambique.
Le lac Malawi mesure 600 km de long et 80 Km dans sa plus grande largeur. Sa profondeur dépasse 700 mètres (Fryer & Iles, 1972). Situé à une altitude de 472 mètres, il couvre une superficie de 31 000 Km2.
C'est un lac d'eau douce dont la température varie de 23 à 28°C dans les vingt premiers mètres de profondeur. La saison des pluies s'étend de janvier à avril et voit la température des eaux monter. En saison sèche, de juin à août, la température redescend. Les précipitations font également varier la visibilité sous l'eau. Celle ci est de un mètre en février et atteint vingt mètres au mois d'octobre.
Le pH est alcalin variant de 7,8 à 8,5. La conductivité est de 210 à 335 µSiemens/cm à 20°. La dureté totale varie de 7 à 10,5°THf et la dureté carbonatée de 10,5 à 14,3 °THf.
Le littoral est composé le plus souvent de plages de sable, parfois de zones rocheuses ou même de marécages à l'estuaire des rivières. La surface de l'eau est agitée en permanence par les vents et les vagues, permettant une bonne oxygénation du lac.
Les apports d'eau représentent 22,4 Km3 chaque année. Ils sont dûs aux pluies pour 52% et aux fleuves et rivières se déversant dans le lac.
Les pertes d'eau se font par évaporation (92%) et par rejet dans le fleuve Shiré, au sud du lac. Lorsque le niveau du lac est très bas, il arrive même que le courant s'inverse du Shiré vers le lac Malawi.
Le cycle de renouvellement de l'eau est de dix ans.

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Malawi.carte


LA FAUNE



Le lac Malawi héberge une faune variée constituée en très grande partie des cichlidés. On en recense actuellement plus de 700 espèces. Le lac n'ayant pas été totalement exploré, on pense trouver encore autant d'espèces dans les années à venir. Tous les cichlidés sont endémiques, à l'exception des genres Tilapia, Astatotilapia, Oreochromis et Serranochromis. Tous, à l'exception de Tilapia rendali pratiquent l'incubation buccale maternelle.
D'autres poissons non cichlidés vivent dans le lac Malawi. On retrouve des poissons-chats (Bragus meridionalis, Chiloglanis neumann), des anguilles du genre Mastacembelides (Aethiomastacembelus sp. "Rosette", Aethiomastacembelus shiranus), des espèces de Barbus et Labeo, de nombreuses espèces de sardines ( Engraulicypris sardella , Mormyrus longirostris...), des silures (Synodontis njassae), des crabes (Potamonautes orbitospinus), des escargots du genre Lanistes et Mélanoïde tuberculata), des invertébrés, etc... Les hippopotames, les varans (Varanus niloticus) et les crocodiles (Crocodylus niloticus) sont les espèces les moins fréquentables.



EXPLORATION DU LAC ET RECHERCHE ICHTYOLOGIQUE


Au XVIIème siècle, les Portugais furent les premiers européens à aborder les rives du lac Malawi.
L'explorateur écossais David Livingstone redécouvrit le lac en 1859. Demandant aux indigènes comment s'appelait ce lac, ceux-ci lui répondirent "Nyasa". David Livingstone le nomma donc lac Nyasa, ignorant que "Nyasa" voulait simplement dire "lac". Accompagné de John Kirk en 1861, Livingstone fut avec d'autres explorateurs comme J.E. Marécages, R. Wood et D. C. Christy les premiers à rapporter en Europe des cichlidés. C'est au British Museum que leurs collections furent étudiées à partir de1864. Plusieurs conservateurs du Museum s'y intéressèrent : Albert Gûnther (ichtyologue allemand), George A. Boulenger (belge), Charles T. Reagan et son élève Ethelwynn Trewavas.
Au début du XX° siècle 38 espèces de cichlidés étaient décrites (Boulenger, 1915). Reagan en 1922 dénombrait alors 84 espèces de cichlidés. Lors d'une grande expédition au lac en 1925-1926, Christyi collecta 3500 spécimens qui servirent d'étude à Ethelwynn Trewavas. Celle-ci publiait en 1931 une révision du genre Lethrinops et publiait en 1935 une "Vue d'ensemble" des cichlidés du lac Nyasa (Trawavas, 1935). Dans son synopsis 175 espèces étaient recensées, répartis en 23 genres. Fryer publia en 1956 et 1959 des articles sur l'écologie des cichlidés du lac Malawi et en 1960 Iles étudia les Copadichromis. Les résultats de ces deux auteurs aboutirent en 1972 à la publication d'un ouvrage de référence sur les cichlidés des grands lacs africains (Fryer & Iles, 1972).



Lac Malawi (Afrique de l'Est) Livingstone

David Livingst



CICHLIDÉS et AQUARIOPHILIE



Les premiers cichlidés vivants ont été exportés au début des années 1960. Dans le milieu aquariophile, ce fut un choc. Devant la variété et l'éclat des couleurs des cichlidés, on parlait de "poissons coralliens d'eau douce". Les aquariophiles étaient enthousiastes et la demande d'importation fut rapidement très forte. Des amateurs organisèrent eux-même des expéditions vers le lac Malawi. Dans les années 70 les explorateurs commerciaux ont vite saisi l'occasion de nouveaux marchés. Au Malawi, plusieurs stations d'exportation furent crées. Stuart Grant, Eric Fleet, Norman Edwards, Peter et Hennie Davies installèrent chacun leur propre entreprise dans des régions de pêche autorisée. Stuart Grant resta ensuite, jusque dans les années 2000, le seul exportateur autorisé. Depuis peu, d'autres se sont installés. Parmi eux se trouvent d'anciens pêcheurs de Stuart Grant.
En 1980, sous l'impulsion du WWF (organisation mondiale de protection de l'environnement), une petite partie du sud du lac fut déclarée zone protégée. Le "Lake Malawi National Park" comprend la totalité de la péninsule du cap Maclear, les îles de Domwe, Zimbawe Rock, Thumbi, Chinyamwezi, Chinyankwasi, Nakatenga, Maleri et Nankoma. Dans ces zones, la pêche est interdite dans la zone des 100 mètres côtières. Depuis peu de temps quelques importations limitées sont autorisées.

BIBLIOGRAPHIE

Cichlidés du lac Malawi de Tanzanie par Andreas Spreinat
Lake Malawi National Park, An Cichlidé vol 2, 2002, par Walter Deproost
Le guide des Cichlidés, Lac Malawi par G. Semence

*************

Les Portugais atteignirent les rives du lac Malawi au début du XVIIe siècle et David Livingstone (1813-1873), missionnaire et explorateur écossais, le redécouvrit le 16 septembre 1859. Il l'explorera à plusieurs reprises et en dressera la première carte. En 1861, il était accompagné de Kirk qui y récolta les premiers Cichlidés.


Anciennement appelé Nyassa, il est le neuvième lac au monde de par sa taille. Il est le plus petit et le plus au sud des 3 grands lacs de l'est africain, avec le Victoria et le Tanganyika, issus du gigantesque effondrement qui a donné naissance à la grande fosse tectonique de l'est africain. Comme une véritable mer intérieure, il s’allonge sur 580 km, tandis que sa largeur varie de 30 à 80 km. Le plan d’eau, situé à une altitude moyenne de 473 m, occupe une surface de 26 000 km2. Les grands fonds atteignent 706 m, le point le plus creux se situant à 233 m au-dessous du niveau moyen des mers.

Le lac Malawi est un lac d'eau douce ayant les caractériques suivantes : le pH varie de 7,7 à 8,8, la minéralisation de l'eau à une dureté totale 7 à 10,5°THf et une dureté carbonatée de 10,5 à 14,3 °THf, la conductivité est de 210 à 335 µSiemens/cm à 20°. L'eau y est très claire, avec une visibilité jusqu'à 20m. La température côtière varie, surtout dans le sud du lac, de 20 à 29 °C en fonction des saisons : il y a un cycle annuel d'une saison des pluies chaude et (Janvier-Avril) à l'où les températures de l'eau peuvent être 29°C et une saison sèche et plus froide (Juin-Août), l'où la température chute à autour de 20°C.

Le bassin versant du lac s'étend sur quelques 100 000 km² et dirige vers le lac, quelques 22,4 km3 d’eau chaque année, ce qui représente l’apport d’une tranche de 1 112 mm, qui représente 43,6 % de l'alimentation. Les pluies ajoutent une tranche de 1 227 mm, soit 52,4 % de l’alimentation.
En une année, l’évaporation prélève sur le lac 91,2% des apports, soit une tranche de 2 134 mm, les 8,8% restant étant conduit vers le Chiré. Cet exutoire du lac, d'un débit maximal de 240 m³/s, ne fonctionne pas de manière constante : Quand le niveau du lac est bas, à 1,50 m au-dessous de celui des hautes eaux, l’écoulement s’arrête, et il arrive même que le courant s’inverse, le Chiré conduisant vers le lac les eaux du Zambèze et des affluents supérieurs de ce dernier.
Le soubesien
Le soubesien
Accros
Date d'inscription : 22/10/2008
Nombre de messages : 678

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Petite Histoire sur le Lac Malawi

2009-01-26, 10:21 am
Je vai vous faire d'écouvrire une petit histoir bien sympatique sur le lac Malawi.

Des vestiges de l'âge de pierre et de l'âge de fer tardif ont été mis au jour autour du lac Malawi.
- 1er siècle après J.-C. : Des peuples bantou s'installent dans la région. Le pays connaît une succession de royaumes, en relation avec les commerçants swahili des régions côtières du Mozambique et avec le Zimbabwe.
- XIVème siècle : Le royaume des Chewa domine la région s'étendant au nord-ouest du lac Malawi.
- XVIIème siècle : Après l'arrivée de commerçants portugais, dont les métis (Pomberos) qui, remontant le Zambèze, sont parvenus jusque dans le sud du pays, s'organise un vaste trafic d'esclaves.
- XVIIIème siècle : Les Yao, pasteurs nilotiques venus du Sud soudanais, s'établissent dans le pays. Les Ngounis quittent l'Afrique du Sud lors des Mfecanes (conflits nés de la création du peuple zoulou et de l'arrivée des Boers). Chassés par l'expansion zoulou, ils poussent jusqu'au nord du pays.
- 1859 : Les Européens ont connaissance de l'existence du lac lorsque David Livingstone parvint sur ses rives. Livingstone dénonce les ravages provoqués par la traite des Noirs, organisée par les commerçants portugais et arabes.
- A partir de 1875 : Son expédition ouvre la voie à l'établissement des missions, protestantes au sud, catholiques dans le Centre. Les missionnaires sont bientôt suivis par des commerçants britanniques.
- 1883 : Un consul britannique s'établit dans le pays.
- 1891 : Des affrontements avec les marchands d'esclaves et la volonté de stopper l'expansion du Portugal et de l'Allemagne amènent les Britanniques à négocier avec les souverains indigènes la déclaration formelle d'un protectorat qui prit le nom de Nyasaland en 1907.
Pendant la Première Guerre mondiale : Le pasteur John Chilembwe, qu'indignent la participation forcée de ses compatriotes à l'effort de guerre britannique et l'accaparement des terres par les colons, organise une révolte brève, et sévèrement réprimée, dans la région de Blantyre.
- Dans l'entre-deux-guerres : De nouveaux colons s'établissent dans le Nyasaland, développant les cultures d'exportation tandis que les autochtones sont utilisés comme main-d'ouvre dans les mines et industries des Rhodésies (aujourd'hui Zambie et Zimbabwe).
- 1933 : Le Nyasaland passe sous le régime de l' "indirect rule".
- La Seconde Guerre mondiale marque l'essor des mouvements nationalistes.
- 1944 : James Sangala fonde le Congrès africain du Nyasaland (NAC, Nyasaland African Congress), dont Hastings Kamuzu Banda, médecin immigré à Londres, devient le représentant en Grande-Bretagne.
- A partir de 1953 : Le Naysaland est intégré, durant dix ans, au sein d'une fédération comprenant les Rhodésies du Nord et du Sud (aujourd'hui Zambie et Zimbabwe). Cette fédération suscite une vive opposition de la part de la population autochtone du protectorat, qui redoute de voir s'étendre à son pays le régime de ségrégation raciale en vigueur dans les territoires voisins.
- 1959 : Une campagne de désobéissance civile, menée par Banda, qui a été élu président du Parti du congrès du Malawi (MPC, Malawi Congress Party), nouvelle dénomination du NAC, est suivie d'importantes émeutes dans le nord du pays.
- 1960 : Une conférence constitutionnelle s'ouvre à Lancaster.
- 1963 : Après la dissolution de la fédération, le Nyasaland obtient l'autonomie ; Hastings Kamuzu Banda devint Premier ministre.
- 6 juillet 1964 : Le protectorat accède à l'indépendance et prend son nom actuel.
- 6 juillet 1966 : Après la proclamation de la république, Banda est élu président par l'Assemblée nationale.
- Novembre 1970 : Un amendement de la Constitution fait de lui le président à vie du Malawi. Il peut ainsi diriger le pays autoritairement en s'appuyant sur le parti unique, le MPC. Banda maintient habilement, en politique extérieure, une stricte attitude de neutralité, conservant de bonnes relations tant avec les autres pays de la "ligne de front", à dominante socialiste et hostile aux régimes ségrégationnistes de Rhodésie du Sud et d'Afrique du Sud, qu'avec ces derniers. Il maintient également des relations amicales avec le Mozambique, sous la domination du Portugal de Salazar jusqu'en 1975. Cette politique très contestée sert les intérêts commerciaux du Malawi mais limite son influence sur le continent africain.
Début des années 1990 : La récession économique et l'afflux de réfugiés mozambicains contribuèrent à déstabiliser le président Banda, de plus en plus contesté, à l'intérieur comme sur le plan international, en raison de son autoritarisme et de l'élimination des opposants politiques. La population lui reproche également son mode de vie essentiellement anglo-saxon, et sa méconnaissance des coutumes et de la langue locale (il ne s'exprime qu'en anglais et était toujours accompagné d'un interprète).
- Juin 1993 : Il accepte l'instauration du multipartisme.
- Mai 1994 : Il perd la présidence au profit de Bakili Muluzi.
- 1995 : Banda et son ancien bras droit, John Tembo, sont arrêtés et inculpés pour le meurtre, en 1983, de trois ministres et d'un parlementaire. L'instruction du procès est l'occasion, pour le MPC, l'ancien parti unique, allié à une formation de l'opposition, l'Alliance pour la démocratie, de multiplier les accusations de corruption contre le nouveau président. L'exacerbation des oppositions entre des partis à dominante communautaire et l'augmentation d'une criminalité recourant aux pratiques les plus violentes constituent une menace pour la démocratie, encore fragile.
- 15 juin 1999 : Les élections générales ont eu lieu qui, avec un important taux de participation, reconduisent le président sortant Bakili Muluzi à la tête de l'État (pour un second mandat) ainsi que son parti, le Front démocrate uni (UDF), au Parlement.
Koi1
Koi1
Modérateur Général
Date d'inscription : 19/01/2009
Nombre de messages : 2153

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Lac Malawi "Nyassa"

2010-01-13, 2:47 pm
Situé et appartenant entièrement au Malawi, le lac Malawi a pour frontière la Tanzanie au Nord-est et le Mozambique au Sud-est. Le Lac Nyasa ou lac Malawi est le troisième plus grand lac d'Afrique après les lacs Tanganyika et Victoria ; ce lac est le plus au Sud du grand Rift-Est-Africain et sa manifestation géologique la plus méridionale. Le lac mesure 550 km de long et entre 35 et 80 km de large pour couvrir une surface d'environ 22 500 km² (superficie comparable à celle de la Belgique). Le lac Malawi fut découvert par le Portugais Gaspar Bocarro en 1616.

Lac Nyasa : émissaire, affluent, effluent.
A la différence des eaux du lac Victoria qui rejoignent la Méditerranée et des eaux du lac Tanganyika qui aboutissent dans l'Océan Atlantique, les eaux du lac Nyasa (Nyasa veut dire "grande eau") se mêlent au Mozambique, à celle du fleuve Zambèze, qui se jette dans l'Océan Indien. Dans la vallée du Rift occidentale, le lac Nyasa draine les eaux des hautes terres du Sud situées à environ 2800 mètres d'altitude.

Loin des cotes et rivage le fond du lac Malawi, que l'on peu nommé fond abyssal, est complètement privé de lumière, de chaleur et d'oxygène. Le Lac Malawi au même titre que le lac Tanganyika possède une thermocline ; c'est à environ moins 200 mètres qu'une barrière sépare de manière permanente les eaux chaudes d'en hauts des eaux froides d'en bas. Cette barrière interdit presque totalement le brassage de l'oxygène et des nutriments pour créer une zone morte tout au fond. Pour le lac Tanganyika c'est presque 90% de ses eaux qui sont inhabitées. Au Malawi, il y a peu de vie dans une telle zone en dehors des larves de moucherons fantôme (Chaoborus flavicans).

Faune et flore.
Le lac Malawi est peuplé de nombreuses espèces de poissons (dont plus de 850 Cichlidae faisant tous parties d'un même ancêtre commun) et fait partie au même titre que les lacs Tanganyika, Victoria ou Baïkal des lacs possédant une biodiversité exceptionnelle avec un fort taux d'endémisme. On y recense pas moins de 1 500 espèces dont 800 de Cichlidae (ex : Labidochromis caeruleus réputer pour son tempérament calme et sa coloration jaune citron, Sciaenochromis fryeri Cichlidae d'environ 15 centimètres de couleur bleu électrique et friand de petite proie de type petit M'bunas ou encore Champsochromis caeruleus piscivore pratiquant la chasse de poursuite pour se nourrir d'Usipa ou Engraulicypris sardella, la sardine du lac) apparus il y a 5 millions d'années. Ces espèces se rencontre entre 1 et 50 mètres de profondeur et sont très prolifique grâce à la variété de leurs alimentations et au grand soin qu'ils apportent à protéger leurs œufs et alevins, qu'ils stocks souvent dans leur bouche.

Exemple d'espèces de poissons Cichlidae rencontré dans le Malawi "lac Nyassa" en Afrique:

Maylandia estherae est un petit Cichlidae M'bunas, brouteurs d'algues qui recouvrent les pierres de son habitat.

Lethrinops marginatus, comme pour la plupart des autres Cichlidae du lac Malawi, pratique l'incubation buccal.

Champsochromis spilorhynchus. Espèce proche de Champsochromis caeruleus. Piscivore pratiquant la chasse de poursuite pour se nourrir d'Usipa ou Engraulicypris sardella, la sardine du lac Malawi.

Oreochromis mossambicus est une espèce de Cichlidae du groupe des Tilapia (les Tilapia regroupes les genres : Oreochromis, Sarotherodon, une espèce de Danakilia et les Tilapia). C'est une espèce introduite dans de nombreux cours d'eau de l'Afrique et même du monde entier, souvent pour nourrir les populations locales, mais aussi pour occuper des niches vides. Au même titre que Lates niloticus (capitaine), c'est une espèce qui est devenue invasive et qui a contribué à la disparition d'espèces endémiques et autochtones.

http://aqualoury.fr.gd/Page-d-h-accueil.htm


Les animaux partage la terre avec humain, l'humain ne partage pas la terre avec les animaux.
Travailler est inutile, la preuve Jésus n'a jamais travailler.
Cagouillard17
Cagouillard17
Administrateur
Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 3760

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 29/04/2011

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-08-27, 1:57 pm

Agrandir le plan

Lake Malawi Pictures, Images and Photos

Lac Malawi (Afrique de l'Est) DSC01998_lake_malawi_fish

Lac Malawi (Afrique de l'Est) LakeMalawi

Lake Malawi Pictures, Images and Photos

Lake Malawi Cichlids Pictures, Images and Photos


Liste des poissons dans le Lac Malawi

Brycinus imberi
Hemigrammopetersius barnardi
Amphilius chalei
Zaireichthys compactus
Zaireichthys rotundiceps
Anguilla bengalensis labiata
Bagrus meridionalis
Bagrus orientalis
Alticorpus geoffreyi
Alticorpus macrocleithrum
Alticorpus mentale
Alticorpus peterdaviesi
Alticorpus profundicola
Aristochromis christyi
Astatotilapia calliptera
Aulonocara aquilonium
Aulonocara auditor
Aulonocara baenschi
Aulonocara brevinidus
Aulonocara brevirostre
Aulonocara ethelwynnae
Aulonocara gertrudae
Aulonocara guentheri
Aulonocara hansbaenschi
Aulonocara hueseri
Aulonocara jacobfreibergi
Aulonocara koningsi
Aulonocara korneliae
Aulonocara macrochir
Aulonocara maylandi kandeensis
Aulonocara maylandi maylandi
Aulonocara nyassae
Aulonocara rostratum
Aulonocara saulosi
Aulonocara steveni
Aulonocara stonemani
Aulonocara stuartgranti
Aulonocara trematocephalum
Buccochromis atritaeniatus
Buccochromis heterotaenia
Buccochromis lepturus
Buccochromis nototaenia
Buccochromis oculatus
Buccochromis rhoadesii
Buccochromis spectabilis
Caprichromis liemi
Caprichromis orthognathus
Champsochromis caeruleus
Champsochromis spilorhynchus
Cheilochromis euchilus
Chilotilapia rhoadesii
Copadichromis atripinnis
Copadichromis azureus
Copadichromis borleyi
Copadichromis chizumuluensis
Copadichromis chrysonotus
Copadichromis cyaneus
Copadichromis cyanocephalus
Copadichromis diplostigma
Copadichromis geertsi
Copadichromis ilesi
Copadichromis insularis
Copadichromis jacksoni
Copadichromis likomae
Copadichromis mbenjii
Copadichromis melas
Copadichromis mloto
Copadichromis nkatae
Copadichromis parvus
Copadichromis pleurostigma
Copadichromis pleurostigmoides
Copadichromis quadrimaculatus
Copadichromis trewavasae
Copadichromis trimaculatus
Copadichromis verduyni
Copadichromis virginalis
Corematodus shiranus
Corematodus taeniatus
Ctenopharynx intermedius
Ctenopharynx nitidus
Ctenopharynx pictus
Cyathochromis obliquidens
Cynotilapia afra
Cynotilapia axelrodi
Cynotilapia pulpican
Cyrtocara moorii Hump-head
Dimidiochromis compressiceps
Dimidiochromis dimidiatus
Dimidiochromis kiwinge
Dimidiochromis strigatus
Diplotaxodon aeneus
Diplotaxodon apogon
Diplotaxodon argenteus
Diplotaxodon ecclesi
Diplotaxodon greenwoodi
Diplotaxodon limnothrissa
Diplotaxodon macrops
Docimodus evelynae
Docimodus johnstoni
Eclectochromis lobochilus
Eclectochromis ornatus
Exochochromis anagenys
Fossorochromis rostratus
Genyochromis mento
Gephyrochromis lawsi
Gephyrochromis moorii
Hemitaeniochromis urotaenia
Hemitilapia oxyrhyncha
Iodotropheus declivitas
Iodotropheus sprengerae
Iodotropheus stuartgranti
Labeotropheus fuelleborni
Labeotropheus trewavasae
Labidochromis caeruleus
Labidochromis chisumulae
Labidochromis flavigulis
Labidochromis freibergi
Labidochromis gigas
Labidochromis heterodon
Labidochromis ianthinus
Labidochromis lividus
Labidochromis maculicauda
Labidochromis mathotho
Labidochromis mbenjii
Labidochromis mylodon
Labidochromis pallidus
Labidochromis shiranus
Labidochromis strigatus
Labidochromis textilis
Labidochromis vellicans
Labidochromis zebroides
Lethrinops albus
Lethrinops altus
Lethrinops argenteus
Lethrinops auritus
Lethrinops christyi
Lethrinops furcifer
Lethrinops gossei
Lethrinops leptodon
Lethrinops lethrinus
Lethrinops longimanus
Lethrinops longipinnis
Lethrinops lunaris
Lethrinops macracanthus
Lethrinops macrochir
Lethrinops marginatus
Lethrinops micrentodon
Lethrinops microdon
Lethrinops microstoma
Lethrinops mylodon borealis
Lethrinops mylodon mylodon
Lethrinops oculatus
Lethrinops parvidens
Lethrinops stridei
Lethrinops turneri
Lichnochromis acuticeps
Maylandia barlowi
Maylandia benetos
Maylandia callainos
Maylandia chrysomallos
Maylandia cyneusmarginata
Maylandia elegans
Maylandia emmiltos
Maylandia estherae
Maylandia flavifemina
Maylandia greshakei
Maylandia hajomaylandi
Maylandia heteropicta
Maylandia lanisticola
Maylandia livingstonii
Maylandia lombardoi
Maylandia mbenjii
Maylandia melabranchion
Maylandia phaeos
Maylandia pursa
Maylandia pyrsonotos
Maylandia sandaracinos
Maylandia thapsinogen
Maylandia xanstomachus
Maylandia zebra Zebra mbuna
Mchenga conophoros
Mchenga cyclicos
Mchenga eucinostomus
Mchenga flavimanus
Mchenga inornata
Mchenga thinos
Melanochromis auratus
Melanochromis baliodigma
Melanochromis benetos
Melanochromis brevis
Melanochromis chipokae
Melanochromis cyaneorhabdos
Melanochromis dialeptos
Melanochromis elastodema
Melanochromis heterochromis
Melanochromis interruptus
Melanochromis joanjohnsonae
Melanochromis johannii
Melanochromis labrosus
Melanochromis lepidiadaptes
Melanochromis loriae
Melanochromis melanopterus
Melanochromis mellitus
Melanochromis parallelus
Melanochromis perileucos
Melanochromis perspicax
Melanochromis robustus
Melanochromis simulans
Melanochromis vermivorus
Melanochromis xanthodigma
Microchromis zebroides
Mylochromis anaphyrmus
Mylochromis balteatus
Mylochromis chekopae
Mylochromis ensatus
Mylochromis epichorialis
Mylochromis ericotaenia
Mylochromis formosus
Mylochromis gracilis
Mylochromis guentheri
Mylochromis incola
Mylochromis labidodon
Mylochromis lateristriga
Mylochromis melanonotus
Mylochromis melanotaenia
Mylochromis mola
Mylochromis mollis
Mylochromis obtusus
Mylochromis plagiotaenia
Mylochromis semipalatus
Mylochromis sphaerodon
Mylochromis spilostichus
Naevochromis chrysogaster
Nimbochromis fuscotaeniatus
Nimbochromis linni
Nimbochromis livingstonii
Nimbochromis polystigma
Nimbochromis venustus
Nyassachromis boadzulu
Nyassachromis breviceps
Nyassachromis leuciscus
Nyassachromis microcephalus
Nyassachromis nigritaeniatus
Nyassachromis prostoma
Nyassachromis purpurans
Nyassachromis serenus
Oreochromis karongae
Oreochromis lidole
Oreochromis saka
Oreochromis shiranus shiranus
Oreochromis squamipinnis
Otopharynx antron
Otopharynx argyrosoma
Otopharynx auromarginatus
Otopharynx brooksi
Otopharynx decorus
Otopharynx heterodon
Otopharynx lithobates
Otopharynx ovatus
Otopharynx pachycheilus
Otopharynx selenurus
Otopharynx speciosus
Otopharynx spelaeotes
Otopharynx tetraspilus
Otopharynx tetrastigma
Otopharynx walteri
Pallidochromis tokolosh
Petrotilapia chrysos
Petrotilapia genalutea
Petrotilapia microgalana
Petrotilapia nigra
Petrotilapia tridentiger
Placidochromis acuticeps
Placidochromis acutirostris
Placidochromis argyrogaster
Placidochromis boops
Placidochromis borealis
Placidochromis chilolae
Placidochromis communis
Placidochromis domirae
Placidochromis ecclesi
Placidochromis electra
Placidochromis elongatus
Placidochromis fuscus
Placidochromis hennydaviesae
Placidochromis intermedius
Placidochromis johnstoni
Placidochromis koningsi
Placidochromis lineatus
Placidochromis longimanus
Placidochromis longirostris
Placidochromis longus
Placidochromis lukomae
Placidochromis macroceps
Placidochromis macrognathus
Placidochromis mbunoides
Placidochromis milomo
Placidochromis minor
Placidochromis minutus
Placidochromis msakae
Placidochromis nigribarbis
Placidochromis nkhatae
Placidochromis nkhotakotae
Placidochromis obscurus
Placidochromis ordinarius
Placidochromis orthognathus
Placidochromis pallidus
Placidochromis phenochilus
Placidochromis platyrhynchos
Placidochromis polli
Placidochromis rotundifrons
Placidochromis subocularis
Placidochromis trewavasae
Placidochromis turneri
Placidochromis vulgaris
Protomelas annectens
Protomelas dejunctus
Protomelas fenestratus
Protomelas insignis
Protomelas kirkii
Protomelas labridens
Protomelas macrodon
Protomelas marginatus marginatus
Protomelas marginatus vuae
Protomelas pleurotaenia
Protomelas similis
Protomelas spilonotus
Protomelas spilopterus
Protomelas taeniolatus
Protomelas triaenodon
Protomelas virgatus
Pseudocrenilabrus philander philander
Pseudotropheus ater
Pseudotropheus crabro
Pseudotropheus demasoni
Pseudotropheus elongatus
Pseudotropheus fainzilberi
Pseudotropheus fuscoides
Pseudotropheus fuscus
Pseudotropheus galanos
Pseudotropheus longior
Pseudotropheus minutus
Pseudotropheus purpuratus
Pseudotropheus saulosi
Pseudotropheus socolofi
Pseudotropheus tursiops
Pseudotropheus williamsi
Rhamphochromis brevis
Rhamphochromis esox
Rhamphochromis ferox
Rhamphochromis leptosoma
Rhamphochromis longiceps
Rhamphochromis lucius
Rhamphochromis macrophthalmus
Rhamphochromis woodi
Sciaenochromis ahli
Sciaenochromis benthicola
Sciaenochromis fryeri
Sciaenochromis psammophilus
Serranochromis robustus robustus
Stigmatochromis modestus
Stigmatochromis pholidophorus
Stigmatochromis pleurospilus
Stigmatochromis woodi
Taeniochromis holotaenia
Taeniolethrinops cyrtonotus
Taeniolethrinops furcicauda
Taeniolethrinops laticeps
Taeniolethrinops praeorbitalis
Tilapia rendalli
Tilapia sparrmanii
Tramitichromis brevis
Tramitichromis intermedius
Tramitichromis lituris
Tramitichromis trilineatus
Tramitichromis variabilis
Trematocranus labifer
Trematocranus microstoma
Trematocranus placodon
Tropheops gracilior
Tropheops lucerna
Tropheops macrophthalmus
Tropheops microstoma
Tropheops modestus
Tropheops novemfasciatus
Tropheops romandi
Tropheops tropheops
Tylochromis polylepis
Tyrannochromis macrostoma
Tyrannochromis maculiceps
Tyrannochromis nigriventer
Tyrannochromis polyodon
Bathyclarias atribranchus
Bathyclarias euryodon
Bathyclarias filicibarbis
Bathyclarias foveolatus
Bathyclarias gigas
Bathyclarias ilesi
Bathyclarias jacksoni
Bathyclarias longibarbis
Bathyclarias nyasensis
Bathyclarias rotundifrons
Bathyclarias worthingtoni
Clarias gariepinus
Clarias ngamensis
Clarias theodorae
Heterobranchus longifilis
Barbus arcislongae
Barbus eurystomus
Barbus innocens
Barbus macrotaenia
Barbus paludinosus
Barbus radiatus
Barbus trimaculatus
Engraulicypris sardella
Labeo altivelis
Labeo cylindricus
Labeo mesops
Labeo worthingtoni
Labeobarbus brevicauda
Labeobarbus johnstonii
Labeobarbus litamba
Opsaridium microcephalum
Opsaridium microlepis
Mastacembelus shiranus
Chiloglanis neumanni
Synodontis njassae
Hippopotamyrus discorhynchus
Marcusenius livingstonii
Marcusenius macrolepidotus
Marcusenius nyasensis
Mormyrops anguilloides
Mormyrus longirostris
Petrocephalus catostoma catostoma
Pollimyrus castelnaui
Nothobranchius kirki
Aplocheilichthys johnstoni
Aplocheilichthys katangae
Protopterus annectens brieni
Mise a jour 2010




Poisson

Nemesis44
Nemesis44
Accros
Date d'inscription : 19/05/2010
Nombre de messages : 480

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-08-28, 12:48 pm
.... et hop ebncore du beau boulot mais tes rêves ça va?? ^^
Cagouillard17
Cagouillard17
Administrateur
Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 3760

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 29/04/2011

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-08-28, 1:50 pm
Nemesis44 a écrit:.... et hop ebncore du beau boulot mais tes rêves ça va?? ^^


lol pas compris la fin de ta phrase ??




Poisson

Nemesis44
Nemesis44
Accros
Date d'inscription : 19/05/2010
Nombre de messages : 480

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-08-28, 3:49 pm
Cagouillard17
Cagouillard17
Administrateur
Date d'inscription : 06/05/2010
Nombre de messages : 3760

Liste de Maintenance
Mise à jour :: 29/04/2011

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-09-12, 3:28 am
Analyses de l´eau - Lac malawi

1 m de profondeur 42 m de profondeur
Température 25° C 21° C
Dureté carbonatée 7° dKH 7° dKH
Dureté totale 5,5° dGH 5° dGH
pH 8,6 8,5
Ammonium/nitrites/nitrates 0 0
Oxygène en mg/l 8,0 7,5
Conductance 243 µS/cm 237 µS/cm bei 25,5° C
Calcium non mesurable non mesurable
Magnésium non mesurable non mesurable



















Poisson

flo
flo
Accros
Date d'inscription : 04/09/2010
Nombre de messages : 375

Liste de Maintenance
Mise à jour ::

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

2010-09-12, 10:48 am
BRAVO les gars pour ces infos!!!
Contenu sponsorisé

Lac Malawi (Afrique de l'Est) Empty Re: Lac Malawi (Afrique de l'Est)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum